Vous pourrez à nouveau visiter des biens immobiliers à partir du 28 novembre

Il y a 6 mois 58

Les visites immobilières vont reprendre

Les visites immobilières vont reprendre

Les visites immobilières vont reprendre (©Mychele Daniau - AFP)

Depuis le 30 octobre, les visites de maisons ou appartements étaient interdites. Cette interdiction sera levée dès le samedi 28 novembre, selon nos informations. Mais il y a de nombreuses conditions.

(BFM Immo) - Le président de la République Emmanuel Macron, dans son allocution télévisée du 24 novembre, a annoncé que, si les chiffres le permettaient, un déconfinement serait envisagé à partir du 15 décembre. Mais certaines exceptions auront lieu avant. Ainsi, à partir du samedi 28 novembre, les agences immobilières pourront à nouveau ouvrir leurs portes et les visites immobilières pourront reprendre, selon nos informations.

L'interdiction des visites pendant la première partie de confinement (qui a débuté le 30 octobre) était une défaite pour le secteur qui réclamait le maintien des visites immobilières. Cela a engendré un coup de frein aux transactions, alors même que l'ensemble des acteurs de la chaîne (agent immobilier, courtier, banque, notaire, diagnostiqueur, ...) étaient en capacité de travailler et de faire aboutir les dossiers.

>> Estimez le prix de votre bien immobilier avec notre simulateur gratuit

Pas de visite en couple

Pour que les visites puissent avoir lieu, un protocole sanitaire très strict est mis en place. Tout d'abord, seules sont autorisées les visites de biens pour l’achat ou la location d’une résidence principale. Pas de visite donc pour un investissement locatif ou une résidence secondaire. Les visites de biens devront exclusivement être organisées sur rendez-vous fixé à l’avance. Ensuite, les visites seront limitées en nombre (1 par bien par demi-journée) et en durée (30 minutes) et le logement sera aéré 15 minutes avant les visites. "Les visites se feront individuellement : 1 professionnel + 1 visiteur", précise le nouveau protocole qui doit être officiellement validé cette semaine. Cela signifie donc qu'il sera interdit de visiter le bien en couple.

En amont des visites physiques, une sélection accrue des candidats devra être effectuée, afin de limiter autant que possible les visites "inutiles". En particulier, il est nécessaire de procéder à la présentation virtuelle du bien.

Penser à son attestation

Une fois le rendez-vous fixé, le professionnel fournira au client un "bon pour visite", justifiant le déplacement du particulier. Sur ce bon de visite, figurent : le numéro de carte professionnelle de l’agent immobilier / administrateur de biens sous la responsabilité de laquelle est effectuée la visite, comme le numéro de mandat correspondant au bien en question. Les attestations restent nécessaires pour ces déplacements, en cochant la case relative aux « achats de bien ou service ». En amont de la visite, le professionnel devra inviter le client à télécharger l’Appli TousAntiCovid.

N.B.: Dans une première version de cet article publiée le 25 novembre, nous indiquions par erreur que les visites entre particuliers resteraient interdites après le 28 novembre. Le Premier ministre Jean Castex a indiqué le 26 novembre que toutes les visites pourront se dérouler, qu'elles soient organisées par des professionnels ou non.

BFM Immo avec le service politique de BFMTV

Lire la Suite de l'Article