Logement : les mini-maisons, une solution pour lutter contre la crise ?

Il y a 1 semaine 54

Publié le 01/06/2021 22:23

Durée de la vidéo : 3 min.

 les mini-maisons, une solution pour lutter contre la crise ? FRANCE 2
Article rédigé par

D.Sébastien, A.Guille-Epée, B.Parayre, J.Delage, J-P.Rivalain, P.Evêque - France 2

France Télévisions

Les "tiny houses", ou mini-maisons, peuvent être montées ou démontées très facilement, et installées un peu partout. Elles constituent de plus en plus souvent une solution d'urgence pour les publics précaires. 

Les "tiny houses" deviennent de plus en plus souvent des solutions de logement. Dans les Deux-Sèvres, Théo Guillon, 26 ans, habite pour quelques mois à 200 mètres de son lieu d'apprentissage, dans une maison spécialement installée pour la durée de sa formation. Salon, salle à manger, cuisine, rangements, chambre ou encore douche, il ne manque de rien dans ses 16 mètres carrés parfaitement agencés. Avec une aide de la CAF, il ne paye qu'une centaine d'euros par mois. L'association Un toit en Gâtine a acheté la tiny house pour 50 000 euros. "Il y a peu d'offre locative en milieu rural, d'où l'intérêt de pouvoir ramener du logement à proximité de l'activité", explique Valérie Leloup, membre de l'association. 

Vite montés et démontés, ces hébergements sont adaptés à l'urgence. 17 tiny bouses ont ainsi été installées près de Lyon (Rhône), pour des femmes seules avec enfants en attente de régularisation. Chacune occupe une petite maison de 20 mètres carrés. Dans l'une d'elles, une mère et ses deux enfants venus d'Algérie. "Avant on était seuls dans une chambre d'hôtel, là il y a des voisins, il y a un communauté un petit peu, les enfants peuvent jouer dehors", explique cette dernière. Le lieu est géré par des travailleurs sociaux, qui accompagnent les familles dans leur démarche d'insertion. Le modèle des tiny houses leur permet de s'adapter et de déménager facilement. Elles sont également plus économiques pour la communauté, puisque sur le long terme, une nuit en tiny house revient à deux fois moins cher qu'une chambre d'hôtel. 

- Métropole de Lyon, responsable du projet d’hébergement d’urgence en Tiny House à Villeurbanne

- Association Le Mas, gestionnaire pour la métropole du site de Villeurbanne

- Association « Un Toit en Gâtine », responsable de l’hébergement en Tiny House dans les Deux Sèvres

- Article de La Croix du 21/04/21, sur les Tiny Houses de Villeurbanne

Liste non exhaustive.

actualités analyses vidéos

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Prix de l'immobilier

Lire la Suite de l'Article