La Dordogne, à l’abri de l’euphorie immobilière

Il y a 1 mois 49

Les valeurs restent sages. Avec des prix au mètre carré de 1 300 € à Bergerac, 1 600 € à Périgueux et 1 610 € à Sarlat, selon l’agent immobilier Alexandre Lainé, la Dordogne reste un département accessible et, à ce jour, à l’abri de l’euphorie immobilière. « Nous n’avons pas de nouveaux arrivants venus pour télétravailler au vert », analyse-t-il.

« Le département reste enclavé », confirme son confrère Pascal Roux, consultant immobilier à L’Adresse à Périgueux. Pour autant, le marché reste actif grâce aux taux d’intérêt bas et à ses prix accessibles. Il faudra compter 90 000 € pour un T3 de 65 m² avec jardinet à Boulazac, à quinze minutes du centre-ville de Périgueux ou 135 000 € pour une maison de plain-pied de 2 000 m² à Coursac (13 kilomètres au sud de Périgueux). Les prix montent dans le centre de Périgueux, comme

Pour lire les 75 % restants,
testez l'offre à 1€ sans engagement.

Lire la Suite de l'Article