Installer une piscine est moins valorisée dans les stations balnéaires qu’ailleurs

Il y a 1 mois 71

Décidément, les piscines ont la cote auprès des Français. La barre des 3 millions de piscines en France a été dépassée fin 2021 selon la Fédération des professionnels de la piscine et du spa (FPPS). En moyenne, construire une piscine entraîne une hausse de 16% du prix de vente d’un bien, mais cette valeur ajoutée varie selon son lieu d’habitation, souligne l’estimateur immobilier en ligne Meilleurs Agents qui a évalué l’impact de la construction d’une piscine enterrée sur un bien. «À titre d’exemple, une maison de 95m² au prix moyen de 2436€/m² pourra voir sa valeur augmenter de 41.887€ en moyenne avec une piscine. Un chiffre qui peut être revu à la hausse ou à la baisse selon le type de piscine», précise Barbara Castillo Rico, responsable des études économiques chez Meilleurs Agents.

» LIRE AUSSI - Construire une piscine privée coûte aussi cher en impôts

Si vous habitez dans une station balnéaire, vous tirerez moins votre épingle du jeu que dans d’autres zones géographiques. Une piscine fait augmenter le prix d’une maison de 12,7 % contre 16% en France en moyenne. La proximité de la mer dans ces zones explique cette plus-value moins intéressante. Un autre facteur justifie cet impact plus faible sur le prix: l’offre de biens avec piscine est plus importante dans les stations balnéaires (+5,2% contre +2,3% hors stations balnéaires).

La proximité avec la mer

Attention toutefois, les conditions météorologiques ont aussi leur rôle à jouer. «L’effet piscine est le plus fort dans les départements les plus ensoleillés, qui voient le prix de leurs biens augmenter de 17,5%», assure Barbara Castillo Rico. Que ce soient des stations balnéaires ou non. Sachez également que si vous habitez dans une résidence, la piscine se valorise moins à la revente car elle est partagée entre les voisins.

» LIRE AUSSI - Le fisc sur la piste des piscines dissimulées

Elle constitue un bénéfice tout de même, les frais de construction et d’entretien étant couverts par l’ensemble des copropriétaires. Un appartement avec piscine se vendra «seulement» 8,4% plus cher qu’un bien similaire sans piscine alors qu’une maison avec piscine se vendra 18% plus cher qu’une maison sans piscine. «Prenons l’exemple d’un appartement de 75 m² au prix moyen de 3917€/m². Il pourra voir sa valeur augmenter de 24.600 €», se projette Barbara Castillo Rico.

Lire la Suite de l'Article