Immobilier parisien : baisse de pression sur la demande

Il y a 6 mois 56

En chiffres

La crise économique due à la pandémie accentue les problèmes d'accessibilité de la capitale pour les classes moyennes, qui préfèrent de désormais de plus grands espaces.

Les achats de logements neufs et anciens à Paris ont enregistré un net repli de 7,93 % durant le deuxième trimestre 2020 d'après Moody's. (iStock)

Publié le 27 nov. 2020 à 10:58Mis à jour le 27 nov. 2020 à 12:18

A Paris, au deuxième trimestre 2020, les achats de logements neufs et anciens ont enregistré un repli nettement plus important (-7,93 %) qu'en banlieue parisienne, révèle une récente étude de Moody's. Les Hauts-de-Seine, le Val-de-Marne ou le Val-d'Oise, moins densément peuplés, sont moins impactés par la crise. Ces chiffres confirment une tendance déjà existante avant le Covid-19 : l'évolution démographique des grandes villes.

Cet article est réservé aux abonnés

Abonnez-vous dès maintenant

Tous les articles des Echos en illimité sur le site et l'application

Le journal en version numérique dès 22h30 la veille de sa parution

Les newsletters exclusives, éditos et chroniques en avant-première

Je m'abonneDéjà un compte ? Connectez-vous

Nos Vidéos

Le télescope géant d'Arecibo s'est effondré

Aux Etats-Unis, Amazon se prépare au Black Friday

Emmanuel Macron annonce un déconfinement par paliers

La Chine envoie une sonde pour ramener des roches lunaires

Lire la Suite de l'Article