Avec la crise, un marché immobilier encore plus inégalitaire à Paris

Il y a 6 mois 65

Les prix parisiens ont stoppé leur course folle, entamée depuis 2001 et à peine freinée en 2008 et 2012. Il aura fallu cette fois deux crises simultanées, l’une sanitaire et l’autre économique, pour y mettre un terme… provisoire ? Un tel coup d’arrêt était très attendu : un arrondissement comme le 19e avait vu ses prix augmenter de plus de 50 % en dix ans.

Cela amorce-t-il un retournement qui permettrait à davantage de ménages de devenir propriétaires dans la capitale ? On peut en douter, car, à Paris, la demande a beau être en pause, elle excède enc

Pour lire les 75 % restants,
testez l'offre à 1€ sans engagement.

Lire la Suite de l'Article