Propriétaire d’une maison en location : quel fournisseur d’énergie choisir ?

Il y a 6 jours 18

11 Jan 2021 / par Logic-immo.com

Vous souhaitez mettre votre bien immobilier en location et vous vous demandez quel fournisseur d’énergie choisir pour diminuer la facture d’énergie. Pour pouvoir répondre à cette question, il faut tout d’abord déterminer votre cas de figure : location de longue ou courte durée. Selon la situation, quelques éléments sont à prendre en compte pour faire votre choix.

Location de longue durée : le choix du fournisseur revient au locataire

Dans le cas d’une location de longue durée, le locataire choisit librement son propre fournisseur d’énergie dès son arrivée dans le logement. Cela s’explique notamment par le fait que l’abonnement de l’électricité et celui de gaz ainsi que les consommations soient réglés par celui-ci. D’ailleurs, les contrats d’énergie sont souscrits à son nom. Il n’est donc pas possible que vous imposiez le fournisseur d’énergie à votre locataire. C’est également dans l’intérêt du propriétaire bailleur qui n’est alors pas inquiété si le locataire ne règle pas ses factures d’énergie.

Toutefois, si vous louez un logement neuf pour la première fois, les frais de raccordement sont à votre charge et l’opération doit être réalisée avant la location, ce sont les obligations du propriétaire. Cependant, l’ouverture du compteur est réglée par le locataire. Il doit lui-même contacter le fournisseur d’énergie de son choix après avoir signé le bail de location pour avoir la mise en service.

De plus, il vous incombe d’entretenir les installations électriques comme celles de chauffage. Si le compteur ou la chaudière ne fonctionne plus ou présente des défauts, c’est à vous de demander à ENEDIS ou GRDF de les changer et de régler les frais.

Location de maison courte durée : choisir son fournisseur d’énergie

Lors de locations de courte durée (quelques mois ou semaines), comme les locations saisonnières ou encore les locations meublées, le contrat d’énergie peut être au nom du propriétaire et celui-ci peut donc inclure l’électricité et le gaz dans les charges locatives. En effet, cette situation est très courante afin d’éviter les démarches administratives.

Dans ce cas, le propriétaire doit régler les factures d’énergie, car c’est lui qui a souscrit l’offre d’électricité et/ou de gaz. Viennent alors les questions de savoir comment réaliser des économies quand vous n’occupez pas le logement et quel fournisseur choisir ?

Estimer la consommation d’énergie de la location

Vous devez tout d’abord estimer la consommation d’énergie du logement en location, même si cela reste assez difficile étant donné que vous ne connaissez pas les habitudes de consommation des locataires. Cependant, afin de sélectionner le contrat énergétique le plus adapté, vous pouvez vous appuyer sur :

– la taille de l’habitation, 

– le nombre de pièces, 

– le nombre d’occupants par location, 

– les habitudes de vie, etc.

Vous pouvez également comparer les habitudes des locataires sur plusieurs mois. Ne sous-estimez pas leur consommation et préférez payer un abonnement avec un contrat d’énergie assez puissant, mais raisonnable, et prévoyez un compteur d’électricité assez puissant.

De plus, pour baisser la consommation énergétique de la location, vous pouvez opter pour des produits et équipements peu énergivores (A+++ jusqu’à D sur l’étiquette énergie) afin de réduire la consommation électrique du logement : thermostat, plaque à induction, ampoules basse consommation, multiprise avec un interrupteur “coupe-veille”, etc.

Comparer les différentes offres d’énergie

Pour réaliser des économies d’énergie en tant que propriétaire d’une location meublée, sans impacter le mode de vie de vos locataires, n’hésitez pas non plus à comparer les fournisseurs d’énergie. En effet, certaines offres alternatives à EDF, Engi ou encore Eni peuvent proposer un prix de l’électricité plus intéressant et une offre répondant mieux à vos attentes. C’est d’autant plus intéressant de s’y pencher étant donné que le tarif réglementé de vente de l’électricité est sans cesse en augmentation. 

Afin d’opter pour l’offre qui vous correspondra le mieux, vous pouvez vous appuyer sur ces différents critères pour déterminer le montant moyen de la facture :

– le prix de l’abonnement (valeur fixe),

– le prix du kWh (variable selon les fournisseurs d’énergie),

– les caractéristiques de l’offre,

– la qualité du service client du fournisseur.

De plus, parmi les fournisseurs d’énergie, si vous souhaitez favoriser une énergie verte, certains s’approvisionnent en source d’énergie renouvelable et ne sont pas nécessairement plus chers.

Enfin, si vous n’êtes pas satisfait, sachez que vous pouvez changer de fournisseur d’électricité et de gaz à tout moment.

Lire la Suite de l'Article