Argent & Placements Les grands prix de la finance solidaire

SNL, lauréat du Prix « épargne solidaire » des 12e Grands Prix de la finance solidaire, héberge des personnes en difficultés dans des habitations de qualité. Et ce jusqu’à ce qu’elles retrouvent un logement pérenne.

Article réservé aux abonnés

Pour lutter contre le mal-logement, Solidarités nouvelles pour le logement (SNL) crée des logements très sociaux par construction, achat-rénovation, bail à réhabilitation ou utilise des biens mis à disposition par des particuliers. Elle loue ces habitations à des personnes en difficulté jusqu’à ce qu’elles retrouvent une stabilité.

Chaque ménage est pris en charge jusqu’à l’accès d’un logement pérenne. Cet accompagnement est assuré par des bénévoles du quartier et par un travailleur social de l’association. Au total, 1 324 bénévoles et 89 salariés travaillent dans les six associations SNL départementales et leur coopérative foncière solidaire SNL-Prologues, qui gère les logements.

Depuis sa création en 1995, SNL a hébergé 12 351 personnes, et 3 915 sont actuellement présentes dans ses 1 060 logements en service. Il s’agit généralement d’un ou deux appartements, intégrés dans des copropriétés. Ces habitats de qualité sont bien situés, principalement dans des communes à marché immobilier tendu et en déficit de logement social.

Trois ans pour un logement pérenne

A l’entrée, les personnes logées sont à 83,5 % sous le seuil de pauvreté, dont 50,5 % sous le seuil de grande pauvreté, soit 693 euros par mois pour une personne seule). La quasi-totalité (84 %) ne dispose pas de logement et sont, alors, hébergées par des tiers (41 %), vivent à l’hôtel (22 %) ou en foyer d’hébergement ou d’urgence (20,13 % d’entre elles sont sans domicile fixe). Les autres occupent des logements illégalement, se sont installées dans des caravanes ou des habitats de fortune.

Lire aussi Article réservé à nos abonnés Dans les HLM, une demande croissante de publics de plus en plus précaires

A la sortie, les personnes sont relogées après avoir été locataires SNL pendant trois ans et trois mois en moyenne. Presque toutes (95 %) ont intégré un logement pérenne, pour l’essentiel dans le social (95 %). Les autres louent dans le secteur privé, 2 % accèdent même à la propriété. Pour créer ces logements, la foncière solidaire SNL-Prologues mobilise les subventions publiques, le mécénat privé et l’investissement solidaire, au travers des fonds d’épargne salariale et l’investissement direct de particuliers solidaires.

www.solidarites-nouvelles-logement.org/

Lire aussi Article réservé à nos abonnés Quatre lauréats pour des Grands Prix de la finance solidaire renouvelés

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

Découvrir les offres multicomptes

Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

Comment ne plus voir ce message ?

En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

Y a-t-il d’autres limites ?

Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

Vous ignorez qui est l’autre personne ?

Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.