L'immobilier parisien en baisse... sur les charges !

Il y a 1 semaine 26

Par Virginie Grolleau le 18.11.2021 à 15h36 Lecture 2 min. Abonnés

La facture globale a baissé de 6,45% l'an dernier dans les immeubles parisiens, grâce notamment à une météo plus clémente. Le budget travaux, lui, a gonflé.

 L'avenue de Saxe à Paris

Scène de rue immeuble ancien de style haussmannien

CréditX. Popy/Réa

X. Popy/Réa

C'est une bonne nouvelle qui est sans doute passée inaperçue auprès de bon nombre de copropriétaires parisiens. Après deux ans de hausse, notamment due à l'augmentation des tarifs de l'eau et de l'électricité, le montant des charges de copropriété a baissé en 2020, selon l'Observatoire des charges de copropriété de la Fnaim du Grand Paris. Représentant 367 syndics de copropriété, celui-ci a analysé la comptabilité de plus de 82.305 lots, soit 2.891 immeubles à Paris. L'indice de prix obtenu s'est établi "à 91,26 pour 2020, contre 97,75 en 2019, soit une baisse de 6,45%", constate la Fnaim du Grand Paris.

Chauffage en recul, électricité en hausse

Les dépenses d'énergie liées principalement au chauffage ont enregistré la plus forte baisse: "L'année a été particulièrement douce, surtout l'hiver, indique-t-elle. Tous les mois, à l'exception d'octobre, ont connu des températures supérieures à la normale. Le chauffage a donc été moins utilisé." Autres allégements notables, le recul des factures d'eau, des primes d'assurance et des contrats de maintenance. En revanche, le montant des factures d'électricité a bondi de 12%, compte tenu de la plus grande occupation des immeubles en confinement et de la hausse des tarifs (+ 6,1% l'an dernier selon le ministère de la Transition écologique).

L'électricité et les budgets travaux en hausse

Certains types de frais ont

Annonces légales

Notre rubrique Immobilier

Lire la Suite de l'Article