Ils ont changé de métier à cause du Covid : l'immobilier comme planche de salut

Il y a 1 semaine 25

Toute la semaine, on s'arrête sur le parcours de ceux que la crise sanitaire a obligé à changer de métier. Vendredi, Clara. Son métier, c'était de vendre des spectacles de théâtre. L'activité s'est arrêtée net. Proche de la retraite, elle travaille aujourd'hui dans l'immobilier.

--'--

--'--

Copié dans le presse-papier !

Les clefs d\'un appartement devant un immeuble. Photo d\'illustration.Les clefs d'un appartement devant un immeuble. Photo d'illustration. (PATRICK LEFEVRE / MAXPPP)

Son métier de productrice de spectacles vivants, de diffuseur de pièces de théâtre, a très mal traversé le confinement. Clara Moreno a vu d'un coup ses revenus s'effondrer. "Quand je regarde mon chiffre d'affaires de l'année, j'ai gagné en un an ce que je gagne normalement en un gros mois. C'est vraiment une énorme perte, c'est 90%." Clara a la maladie de l'anticipation, comme elle dit. Déformation professionnelle. Elle fait très vite le constat qu'elle va droit dans le mur : "Je me suis dit que le festival d'Avignon qui est le marché du théâtre privé, n'aura pas lieu et si je n'ai pas le festival d'Avignon, ça veut dire qu'il n'y a plus rien. Et donc qu'il faut que je me trouve un plan B."

Son plan B, ce sera l'immobilier. Une affaire de goût, et de hasard. Un réseau qui lui permet de se former, d'avoir un soutien juridique, des logiciels, des bases de données. Clara est devenue consultante indépendante en immobilier. Comme dans son ancien métier il y a du contact et de la vente.

C'est très différent, j'ai découvert un métier très difficile. C'est pas juste faire visiter un appartement, il y a une technicité à obtenir

Clare Moreno

sur franceinfo

Clara continue de toucher un peu d'aide de l'État. Elle est assez proche de la retraite. L'immobilier va-t-il lui pemettre d'y arriver ? "Je fais tout pour, j'ai vais à fond !" conclut Clara.

Les clefs d\'un appartement devant un immeuble. Photo d\'illustration.Les clefs d'un appartement devant un immeuble. Photo d'illustration. (PATRICK LEFEVRE / MAXPPP)
Lire la Suite de l'Article