Dans le Morbihan, jusqu’où ira la flambée des prix de l’immobilier ?

Il y a 9 mois 158
L'Obs Immobilier Je m'abonne pour 1€ le premier mois
Les biens disponibles commencent à manquer à Vannes. (GILE MICHEL/SIPA) Les biens disponibles commencent à manquer à Vannes. (GILE MICHEL/SIPA)

Dans ce département ultra prisé, notamment par les Parisiens et les retraités, la pression est telle que nombre de locaux au petit budget ont difficilement accès à l’achat.

Temps de lecture 2 min

Le Morbihan figure toujours parmi les destinations bretonnes préférées, tant pour la richesse de son histoire, la douceur de son climat et la beauté de ses plages que pour la qualité de ses services, notamment la présence de la ligne à grande vitesse qui permet l’accès direct à la capitale. Une opportunité bienvenue en ces temps de télétravail encouragé par la crise sanitaire.

A Lorient, les biens partent rapidement, qu’il s’agisse de maisons – toujours très recherchées – ou d’appartements, y compris les petites surfaces. « Les gens se sont aperçus que le marché locatif à Lorient était tendu et essaient donc de devenir propriétaires, note Michel Kerjouan, de l’agence Bretagne Sud Sotheby’s International Realty. Les profils des acquéreurs sont extrêmement variés : mutations, retraités de retour au pays… »

Prix, crédits, tendances : tout savoir sur le marché de l’immobilier en 2021

Dans tous les cas,

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 75% à découvrir. Déjà abonné ? Connectez-vous

Je teste sans engagement

ou Profitez de l'offre 1€ pour 3 mois avec Google

En choisissant ce parcours d’abonnement promotionnel, vous acceptez le dépôt d’un cookie d’analyse par Google.

Les plus lus

Rechercher dans les annonces

Dans la même rubrique

Calculette des loyers

30 critères pour calculer avec précision la valeur de votre appartement ou de votre maison

En kiosque

Lire la Suite de l'Article