Crédit immobilier: ne tardez pas à déposer votre dossier avec PTZ!

Il y a 2 mois 164

Le Prêt à taux zéro (PTZ) constitue un sérieux coup de pouce pour les ménages qui veulent devenir propriétaires. Cela tombe bien: le dispositif, qui a bénéficié à près de 67.000 ménages en 2020, a été récemment prolongé d’un an, jusqu’à fin 2023. Une bonne nouvelle car obtenir un crédit immobilier n’est pas aussi facile que ne laissent supposer les taux bas. Et, pour mettre toutes ses chances de son côté, autant ne pas traîner, notamment pour déposer un dossier de crédit avec un PTZ.

» LIRE AUSSI - Crédit immobilier: obtenir le feu vert de sa banque se complique

Car, dans ce domaine, il existe une règle: chaque année, les banques fixent une date butoir qui varie selon les établissements financiers. Pour la plupart, elle est comprise entre le 1er et le 15 novembre. Pour les autres, la date peut être avancée à fin octobre ou reculée à fin novembre. Pourquoi cette contrainte? Car les délais de traitement de ces dossiers sont longs, généralement plusieurs semaines. Ce qui peut nous amener à mi-décembre, qui coïncide avec le rush de la semaine des confiseurs.

Les offres doivent être signées avant le 31 décembre

Par ailleurs, le calcul du montant des prêts réglementés, comme le PTZ, se fait à partir du revenu fiscal de référence de l’année N-2 (donc 2019 pour ceux qui déposent un dossier en 2021). Or, pour qu’une demande soit prise en compte pour l’année 2021, l’offre de prêt doit être signée au plus tard le 31 décembre. Au Crédit Agricole, qui accorde environ 20.000 PTZ par an, les clients ont plus de temps que la moyenne puisqu’ils peuvent déposer leur dossier jusqu’à début décembre, selon nos informations. «Entre le moment où le client dépose son dossier - qui doit être complet - et l’édition de l’offre de prêt, il se passe une quinzaine de jours en moyenne. Ce n’est pas nécessairement l’accord du financement qui prend le plus de temps mais le montage du dossier», explique Éric Wilson, chef de projet marketing crédit du Crédit Agricole SA.

» LIRE AUSSI - À qui va profiter le PTZ, prolongé jusqu’en 2023?

Si vous dépassez la date limite, votre dossier ne sera sans doute pas édité avant cette date et sera pris en compte pour l’année 2022. «C’est du cas par cas, explique Éric Wilson. Si nous avons déjà échangé avec le client en amont et que son dossier est complet, nous devons pouvoir finaliser le dossier avant le 31 décembre. Pour les autres, l’offre sera sans doute éditée en janvier car le volume de dossiers à traiter est important, entre les prêts réglementés et ceux des investissements locatifs». Votre revenu de référence ne sera donc plus celui de 2019 mais de 2020.

Pour peu qu’il ait baissé, le montant de votre PTZ sera diminué d’autant. À l’inverse, une hausse de salaire peut vous être bénéfique. Un bémol et il est de taille: vous devrez constituer un nouveau dossier (puisque le revenu de référence aura changé) qui sera sans doute examiné plusieurs semaines ou mois, plus tard, selon les banques. Ce qui retardera d’autant votre demande de crédit. Et peut ainsi remettre en cause votre achat immobilier. «Tentez de décaler la date des conditions suspensives de plus d’un mois», conseille Sandrine Allonier, de Vousfinancer, courtier en crédit immobilier. En espérant que le vendeur soit d’accord. Si vous êtes pressés de conclure votre achat immobilier, pensez donc à vous renseigner suffisamment en avance, auprès de votre banque, pour anticiper la date butoir.

Lire la Suite de l'Article