7,5 millions d'euros consacrés à la rénovation énergétique de la caserne de Pontivy

Il y a 5 jours 19

Publié le 12 janv. 2021 à 17:46

Avec la rénovation énergétique des bâtiments de l'Etat, le plan France relance vise deux objectifs : réduire la consommation énergétique de 4.214 bâtiments répartis sur 960 communes et améliorer les conditions de travail des agents de la fonction publique. Les gendarmes rattachés à la caserne Clisson à Pontivy vont bénéficier du dispositif. Cette construction inaugurée en 1811 et inscrite aux monuments historiques fait partie des lauréats de l'appel à projet lancé en septembre dernier par le gouvernement.

Rappelons que ce plan représente un investissement de 2,76 milliards d'euros pour l'Etat dont 35,7 millions d'euros pour le Morbihan. Dans ce département, les ministères des Armées et de l'intérieur remportent la part du lion. Le premier se voit affecter 17,8 millions pour la rénovation de 17 bâtiments. Tandis que le ministère de l'intérieur sera en mesure de rénover 14 bâtiments avec un budget de 8,7 millions d'euros. La majorité de cette somme, soit près de 7,8 millions sera consacrée à des projets de rénovation et de modernisation immobiliers au profit des policiers et gendarmes.

7,5 millions d'euros destinés à la caserne de Pontivy

A elle seule, la caserne de gendarmerie de Pontivy se voit affecter 7,5 millions d'euros pour sa rénovation énergétique. Ce n'est pas vraiment une surprise puisque la dernière rénovation datait de 1986-1988. En outre, ce projet figurait déjà dans la programmation immobilière 2018-2020 pour la police nationale et la gendarmerie. Il était prévu d'y affecter 3,5 millions d'euros pour la rénovation énergétique de 140 logements. À cette opération, s'ajoutait celle de la caserne de Lorient avec 4 millions d'euros destinés à rénover 31 logements.

Installation de bornes de recharge

Les travaux relatifs à la caserne de Pontivy concernent, entre autres, le remplacement des menuiseries aluminium d'origine des portes et fenêtres par des modèles plus performants, l'installation d'une VMC (ventilation mécanique contrôlée) simple flux hygro-réglable, la révision des toitures et l'isolation thermique par l'extérieur. Par ailleurs, les préparateurs d'eau chaude sanitaire dans les logements vont être remplacés. Au niveau des locaux techniques, il est prévu de remplacer les luminaires existants par des LED, moins énergivores, et d'installer des bornes de recharge pour des véhicules électriques.

Lire la Suite de l'Article